Gabon/Opération Mamba – SNLS

Opération Mamba – SNLS :

L’opinion doit être informée des freins opposés à « l’opération Mamba » dans le secteur de l’habitat.
Paul Mapessi Le DG suspendu selon la loi 08/91 et par le Conseil d’Administration de la SNLS, un escroc notoire est accusé de graves malversations (ventes, détournements et autres faits graves). Arrêté par la DGR, il est libéré sur Ordre par le Parquet.
Je dis à ses soutiens que lorsque l’on a quitté le Parquet on ne doit plus le manipuler pour faire libérer des parents, amis et connaissances.
L’audit de l’habitat est bloqué au Ministère du Budget et la SNI est fière d’avoir mis 4000 logements dans l’herbe. Personne ne veut faire appliquer les instructions du President ? Et les criminels ne sont pas sanctionnés. C’est irrationnel !
Malgré les bonnes intentions du Haut Conseil pour l’Investissement, les investisseurs de l’habitat sont ralentis pour le moment par la CDC dont le DG se comporte comme un « parrain » et par d’autres acteurs qui ont conduit le Premier Septennat vers certaines impasses dans le domaine de l’habitat.
Bref, la production des logements pour en finir notamment avec les inondations est combattu par le système que Mr Magloire Gambia a laissé à l’économie via la CDC et à l’habitat.
Je volerais que je serais déjà un héros dans le pays si je me base sur le succès des neo-opposants.

Il n’y en a que pour le Dialogue ? Il y a pourtant des inondations pendant le Dialogue. Mais bon, on aime se réjouir du malheur des pauvres parce qu’on les méprise : les gens n’aiment pas la population !
Comme si tous nos parents n’étaient pas sortis de la brousse.
Je préviens ceux qui manipulent tout ceci qu’ils n’agissent pas contre Moubamba (qui ne fait que passer) mais contre l’Etat et contre la réussite du 2e mandat du President Ali BONGO ONDIMBA.
Et ma seule ambition est la réussite du second mandat d’un President qui a été suffisamment trahi pour le malheur des populations qu’il veut aider.
Je prends autant de risques depuis des mois pour l’institution du President de la République et non pour ma petite personne.
Je n’accepte plus d’être bloqué par les escrocs et des voyous en col blanc dans un pays où les gens honnêtes sont combattus au profit de la racaille.
L »urbanisme du Gabon, ce n’est que du désordre et il faut mettre fin à ce désordre !
Mais que faire de toute cette mafia ?
Il faudrait déjà faire adopter le décret sur la Brigade de l’Urbanisme mais cela gêne la mafia du foncier ! Actuellement, je me dirige vers Akanda (site de Mangoumba) ou même un « petit » Maire Adjoint a décidé d’empêcher le Ministère de l’Habitat de produire des parcelles.
Je vous invite à venir me tuer quand vous voulez. Nous ignorons la crainte car nous agissons sous l’effet de la Providence. Qu’ils aient donc le courage de tuer le VPM qui les empêche de continuer dans la destruction de l’Etat mais ils ne savent pas comment réagirait le President?Moi, je promets de vous briser s’il plaît à Dieu d’abord et au Chef de l’Etat ensuite.
À moins que vous ne vous repreniez à temps.

VPM

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*