Gabon / Habitat : Les sites de Bikélé et d’Angondjé ont été évacués par leurs occupants

Les sites querellés d’Angondjé (nord de Libreville) et de Bikélé (sud de Libreville), ont été évacués en totalité par les occupants illégaux qui y résidaient de manière illicite. Monsieur Bruno Ben Moubamba, le Vice-Premier Ministre, en visite à Singapour, a salué l’engagement de l’administration dont il a la charge pour la résolution de ce conflit qui n’avait que trop duré ainsi que les actions concertées entre le ministère de l’habitat, le ministère de la défense, le ministère de l’intérieur, le ministère de la justice et le ministère du budget sous l’autorité du Premier Ministre.

Au deuxième jour de l’action gouvernementale il est apparu que les populations concernées ont quitté les lieux et que l’opération s’est achevée avec succès et n’a donné lieu à aucun débordement.

Il reste à achever des chantiers qui n’ont jamais été terminés, à régulariser celles et ceux qui sont régularisables et à continuer d’accompagner les cas sociaux.

Au vu de la mauvaise qualité des constructions, du désordre qui y a été installé et de la mauvaise gestion financière constatée, l’heure des sanctions administratives suivra. Le nouvel ordre urbanistique est incompatible avec la poursuite du désordre dans le secteur de l’habitat.

Lotissement de Bikélé après le départ des occupants illégaux.

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*